Accueil > LES LIEUX DE DÉGUSTATION > 15.11.2018 El Bar de Halles

15.11.2018 El Bar de Halles

mardi 23 janvier 2018

Tapas et bar à vin naturel
Halles de la Martinières
23 rue de la Martinière - 69001 Lyon
04 81 91 85 82
www.cuisineitinerante.com/el-bar

2 évènements à ne pas manquer

Dimanche 4 novembre 2018 au soir de 18h30 à 1h du matin, soirée de clôture du salon Rue89 "Sous les pavés la vigne organisée aux Halles de la Martinière - Ouverte à tous.
TAPAS & VINS NATURELS
Par Rue89Lyon / El Bar des Halles / Les Halles de la Martinière / Nouriturfu

Illustration ©Silène

Jeudi 15 novembre, à l’occasion de la soirée "Beaujolais nouveau", dans le cadre du mois du vin naturel, venez découvrir aux Halles de la Martinière, le beaujolais libre et vivant sur fond de Tango à accompagner de tapas, crêpes, galettes, soupes et crustacés.

Lieu historique de l’alimentation de proximité du 1er arrondissement de Lyon, les Halles de La Martinière vont retrouver leur vocation fin 2017. La Cuisine Itinérante s’associe à la SCOP Prairie’Halle et à la société ETIC, foncièrement responsable, autour d’un projet collectif qui rassemble des acteurs engagés en faveur d’une alimentation durable et d’une agriculture locale et paysanne : une épicerie, un bar à jus, une crêperie, un traiteur et un bar restaurant à tapas.

Restauration en continue du matin au soir

  • coffee shop et bar à thé, viennoiseries et biscuits
  • sandwichs et plats à emporter
  • tapas et bar à vin nature (plus de 40 options au verre et un large choix de bouteilles en rouge, blanc et des bulles)

Les vins aux Halles de la Martinière

Ici vous sont proposés des vins vivants qui parfois, un peu comme nous, ont des humeurs, des passages, des états momentanés, des cycles plus ou moins plaisants ou heureux, au sein de leur longue évolution dans le temps.

L’élaboration de vins issus de raisins sains et mûrs, vendangés à la main et vinifiés naturellement est LE processus de transformation à froid qui garde tous les bienfaits du fruit. On le ressent quand on le boit, comme la découverte d’un autre univers gustatif.

Outre le « coefficient de buvabilité » fort élevé, on perçoit facilement le goût du sol, l’empreinte minérale et aromatique que les sols vivants confèrent aux vins : comment un jus de raisin peut-il sentir et goûter la mûre, le silex ou le miel ?

Il s’agit aussi de vous faire découvrir et d’assumer la prise de risque que prennent ces vigneron(ne)s dans le contrat précaire et annuel qu’ils ont avec les éléments naturels -météo, maladies- et leurs choix intransigeants : pratiques agricoles sans molécules de synthèse, vinification respectueuse du millésime et du consommateur. Nous vous présentons le meilleur de ce qu’ils sont parvenus à élaborer cette année-là.

La sélection est ici gustative, gourmande, hédoniste. Elle est aussi technique et hasardeuse. En effet, proposer des vignerons nouveaux venus, des vinificateurs qui commencent ou d’autres plus expérimentés, implique de composer avec la dimension évolutive de la nature.

Tous ces acteurs élaborent des jus engagés. Une expérimentation sans filets que nous vous invitons à découvrir.

« VIN AU FÛT » Des vins à la tireuse, pourquoi ?

Afin de les goûter dans les mêmes conditions que sur tirés sur fûts, au domaine, certains crus sont proposés à la tireuse : leur mise en poches, dans des fûts, par gravité à l’abri de l’air, sans conservateur ajouté, poussée ensuite par du gaz carbonique est comme un berceau pour eux.

MALIN ET ECO-PERFORMANT

  • un fût de 20L réutilisable, qui équivaut à 26 bouteilles, remplace 16kg de verre, 26 bouchages, les étiquetages et 1,6kg de carton.

RESPECTUEUX ET ADAPTÉ

  • le vin est conservé en masse, dans une poche hautes performances qui le maintient à l’abri de l’air et du gaz carbonique qui la comprime. De plus, le fût est stocké dans une chambre à 10°C. Chaque verre servi est impeccable, du premier au dernier.